Accueil | Actualités | Index des Site Web | Contacts | Mail  
  07/08/2017 - Congo : violences et coups de feu éclatent à Kinshasa - Le Point | 22/08/2017 - RDC: les médecins en passe de basculer dans la «grève totale» - RFI | 07/08/2017 - RD Congo : une dizaine de morts dans des violences à Kinshasa - FRANCE 24 | 20/08/2017 - André Bokundoa, le 3ème président de l'Eglise du Christ au Congo - Radio Okapi | 07/08/2017 - Congo: douze morts dans les violences à Kinshasa - l'avenir.net |  
Accueil
ACTUALITES
OFFRES IMMOS
AUTOS
PETITES ANNONCES
EMPLOIS
INDEX DES SITES WEB
PUBLICITES
LIVE MAILING

Norvège : au moins 91 morts dans le double attentat

Ragir Commentaires(0)        

2011-07-23 - www.rfi.fr/europe

Selon un nouveau bilan établi par la police norvégienne ce samedi 23 juillet 2011, le double attentat perpétré hier à Oslo et dans ses environs a tué au moins 91 personnes. La police a arrêté l'auteur des coups de feu sur l'île, un Norvégien de 32 ans, qu'elle tient pour responsable des deux attaques. La fusillade qui s'est produite dans un rassemblement politique sur l'île d'Utoeya près de la capitale norvégienne a tué au moins 84 personnes tandis que sept autres sont mortes dans l'explosion d'une bombe en plein coeur du quartier des ministères à Oslo.

Les policiers norvégiens ont arrêté un homme de 32 ans décrit comme grand et blond : Anders Behring Breivik, c'est la presse norvégienne qui a révélé son nom. La police a bloqué ses comptes sur les réseaux sociaux mais sur l'un d'eux, il décrivait ses centres d'intérêt : le culturisme, le conservatisme politique et la franc-maçonnerie.
Il y affichait ses positions contre l'islam et son aversion pour le mélange des cultures.Sur un autre réseau social, il n'avait posté qu'un seul et unique message le 17 juillet dernier : « Une personne avec une conviction est aussi forte que 100 000 autres n'ayant que des intérêts ».
Ce qui semble accréditer l'idée d'un acte froid, prémédité et bien préparé. Un détaillant de produits agricoles a annoncé ce samedi qu'Anders Behring Breivik avait acheté six tonnes d'engrais agricoles livrées le 4 mai dernier.
Certains engrais peuvent servir à la fabrication d'engins explosifs artisanaux.

C'est très calmement que le tueur a réussi à atteindre l'île. Peu de temps après l'explosion dans le centre d'Oslo, un homme grand et blond s'est présenté au point de contrôle de l'université d'été du Parti travailliste qui se déroulait sur l'ile d'Utoyea à une quarantaine de kilomètres de la capitale. Il portait deux armes ainsi qu'un gilet de la police, ses papiers étaient en règle et il disait être là pour faire un contrôle de sécurité après l'attentat qui venait de se produire : la sécurité l'a donc laissé passer.
Il a pris l'un des bateaux qui faisaient la navette avec l'île.

Là, les témoins racontent qu'il a demandé à tout le monde de se rassembler, toujours en raison de l'attentat, et il a commencé à tirer.
« Avec un calme incroyable », raconte une jeune fille qui a eu la vie sauve en se cachant derrière un rocher, alors qu'une dizaine de personnes étaient tuées autour d'elle.

Tous les jeunes ont commencé à fuir, soit dans la forêt, soit en se jetant à l'eau mais Anders Behring Breivik les a poursuivis toujours aussi calmement et méthodiquement et en tué d'autres alors qu'ils étaient à l'eau. La police semble avoir eu beaucoup de mal à mettre un terme à cette folie meurtrière et à arrêter celui qu'elle présente comme un fondamentaliste chrétien.

Les réactions dans le monde

Toute la communauté internationale a réagi à ces deux attentats. Et d'abord l'Union européenne par la voix du président de la Commission européenne, Herman Von Rompuy, qui se dit « choqué ».
En Grande-Bretagne, David Cameron est pour sa part « révolté », Nicolas Sarkozy condamne avec « la plus grande fermeté », au Canada, Stephen Harper est « horrifié ».

De l'Australie à l'Amérique latine, les réactions sont nombreuses. Pour Barack Obama, ces attaques viennent rappeler qu'il faut « empêcher de tels actes de terrorisme » et la nécessité de coopérer dans le domaine du renseignement car bien sûr ces attentats rappellent le 11-Septembre, les attentats de Londres ou de Madrid.

Le premier attentat

Le premier attentat, dans lequel une bombe a été utilisée, a visé le bâtiment du gouvernement.
Une très violente explosion, probablement en provenance d'une voiture piégée, a ravagé l'imposante tour grisâtre qui abrite les bureaux du Premier ministre ainsi que tous les immeubles alentour.

La rédaction d'un tabloïd se trouve tout à côté.
Un des journalistes de ce journal raconte avoir vu des dizaines de personnes ensanglantées et d'autres choquées, sortir du siège du gouvernement dévasté et des immeubles environnants.
Le bilan de sept morts et d'une dizaine de blessés est presque miraculeux quand on voit l'état de dévastation du quartier. - 23/07/2011


Plus sur www.rfi.fr/europe

 

... - //


Autres dossiers:
Les actualités internationnales
Affaire arrestation J.P. Bemba
Election Miss RD Congo 2008
Commission Electorale Independante
amir
Les dernières nouvelles de la RD Congo
© 2008 Www.LiveCongo.Com - Tout le Congo en Live !!! - Powered by @dmin - Mail